Un petit repas au monastère de Phutkal dans la région du Zanskar en Inde.

Les destinations en dehors des sentiers battus ont toujours eu quelque chose d’attirant chez moi. C’est souvent lorsque j’ai fui le tourisme de masse que j’ai découvert les endroits où la culture était la mieux préservée et où j’ai fait mes plus belles rencontres.

Cette quête du « vrai » m’a notamment amené à visiter des destinations en dehors du radar de plusieurs voyageurs comme la Mongolie, le Kirghizistan, le Tadjikistan et des coins reculés du Laos et de l’Inde par exemple. Dans chacun de ces périples, les rencontres que j’y ai faites étaient toujours remplies de chaleur et les discussions avaient bien plus souvent comme objectif de se connaître mutuellement que de me soutirer quelques billets (comme c’est souvent le cas dans les destinations plus courues).

Puisqu’il peut être insécurisant de visiter une destination moins parcourue sans avoir beaucoup d’information à son sujet, j’ai demandé à 19 blogueurs voyage de me présenter la destination atypique qui les a le plus plu. Voici donc 19 destinations en dehors des sentiers battus, de quoi vous inspirer dans le choix de votre prochaine destination voyage!


Le Soudan

Je ne surprendrai personne en disant que le Soudan n’est pas forcément une évidence quand il s’agit de choisir la destination d’un prochain voyage. Le pays ne jouit pas d’une très bonne image, et la majorité le considère comme dangereux. Mais la majorité cette fois-ci a tort. Certaines régions (au sud et à l’ouest) sont à proscrire, mais le Soudan est un vaste pays et les régions sûres n’y manquent pas.

Pyramides de Meroe au Soudan

Alors OK, ça ne serait pas dangereux, mais quand bien même, y a des trucs à voir au Soudan ? Quelques sites archéologiques, le plus célèbre étant les pyramides de Méroé, où vous serez parfois le seul touriste, mais pas que. La raison numéro un d’un voyage au Soudan, ce sont sans doute les Soudanais.

Qui n’a pas connu en voyage la frustration de côtoyer bien trop souvent des pseudo guides autoproclamés et autres vendeurs de tout et n’importe quoi ? Vous rêvez d’un voyage duquel vous rentrerez apaisé ? Sans conteste, le Soudan répondra à vos attentes. Nulle ironie dans ce propos. Non seulement faute de touristes, le rabatteur en quête d’une proie n’existe pas, mais les Soudanais comptent sans conteste parmi les peuples les plus chaleureux que j’ai été amené à rencontrer de par le monde.

N’hésitez pas pour vous en convaincre pleinement à lire sur mon blog les articles sur mon voyage au Soudan. Qui sait, ça vous donnera peut-être envie de découvrir ce pays trop peu connu.

Laurent du blogue One chaï

Hommes avec charrette tirée par un âne au Soudan


Le Pakistan

Le Pakistan ! Ce pays vous évoque sans doute l’insécurité et les Talibans. Non et non ! Comme partout, on ne peut pas donner une étiquette uniforme à un pays d’après ce qu’en disent les médias. Nous avons visité le Nord du Pakistan début 2017 et nous nous y sommes sentis en parfaite sécurité.

Montagnes au Pakistant à Karimabad destinations en dehors des sentiers battus

Et en plus de la sécurité, les habitants de la vallée de la Hunza nous ont offert leur fantastique hospitalité! Tous les jours des sourires sincères, des invitations à boire le délicieux thé pakistanais et des discussions inspirantes ont rythmé notre séjour, sans oublier les paysages sublimes et sauvages : des montagnes tantôt rousses, blanches, roses ou vertes suivant les saisons et des sommets enneigés à plus de 7000 mètres.

Le meilleur moyen de découvrir cette région est de suivre l’une des plus belles routes du monde: la Karakoram Highway qui traverse ces paysages jusqu’en Chine, en passant par les petites villes villages de Gilgit, Karimabad, Passu et par la plus haute frontière du monde à 4800 mètres d’altitude ! Assurément le Nord Pakistan accueille ceux qui osent s’y aventurer à bras ouverts… Pourquoi pas vous?

Découvrez le Pakistan à travers les récits de voyage de Marine

Marine du blogue What made you happy today

Montagnes dans la Karakhoram highway au Pakistan destinations en dehors des sentiers battus

L’Iran

L’Iran est dans l’imaginaire collectif un pays au passé sulfureux, dangereux. La « République islamique d’Iran » a mauvaise réputation. C’est pour nombre d’entre nous un pays non-démocratique, représenté par la sombre image de l’Ayatollah Khomeini ou les images traumatisantes de la guerre du Golfe.

Trois femmes habillées en noir dans une mosquée en Iran destinations en dehors des sentiers battus

Et pourtant… Ce pays a été mon vrai coup de cœur de l’année 2016 et je le place en tête des pays à visiter au plus vite. Car l’Iran, c’est avant tout la Perse avec tout ce que ça implique en terme de rayonnement culturel. L’Iran est une des plus anciennes civilisations au monde et possède un patrimoine historique et archéologique exceptionnel. Visiter l’Iran vous fait sentir perpétuellement dans un conte des 1001 nuits. Les mosaïques aux nuances variées de bleus et de jaunes, les éclats de miroirs scintillants et les dômes dorés des mosquées brillant au soleil vous rappellent le passé prospère et la richesse culturelle du pays.

Mais avant toute chose, ce qui fait le charme et la richesse de l’Iran, ce sont la gentillesse et la générosité extrêmes de ses habitants. Pas un jour ne se passe sans faire de nouvelles rencontres et sans être abordé dans la rue juste pour échanger trois mots ou un sourire. L’accueil chaleureux des iraniens laisse un souvenir impérissable de tout voyage dans ce pays aux habitants au si grand cœur.

Pour l’article complet sur l’Iran : De Teheran à Ispahan un voyage en Iran enthousiasmant

Magali du blogue MaGlobetrotteuse

Mosquée de nuit en Iran destinations en dehors des sentiers battus


Le Vanuatu

Totalement absent des guides de voyage et des écrans radars médiatiques, le Vanuatu est un petit archipel d’îles perdu au large du Pacifique que nous avons découvert lorsque nous étions de passage en Océanie. Pendant un mois, nous avons exploré un pays très pauvre et vulnérable certes, mais d’une richesse naturelle et humaine sans égale.

Volcan Yasur sur l'ile de Tanna au Vanuatu destinations en dehors des sentiers battus

L’expression voyager en dehors des sentiers battus a pris tout son sens au Vanuatu. C’est une terre sauvage où le tourisme est à un stade embryonnaire. Si c’est une destination qui nous a autant marqués, c’est surtout parce qu’on y a vécu des émotions intenses: assister à une cérémonie de circoncision au sein d’une des dernières tribus au monde qui a volontairement renoncé à toutes possessions matérielles, loger chez l’habitant dans une “tree house” perchée au-dessus d’un arbre banyan taillé comme une cathédrale avec vue sur un volcan en éruption, se tenir au bord du cratère de ce même volcan qui gronde et crache des boules de feu, plonger dans les entrailles de la plus grande épave au monde, nager à dos de cheval dans les eaux translucides d’une plage déserte… Toutes ces expériences insolites dans une nature exubérante de beauté ont fait battre notre cœur.

Mais ce voyage était tout d’abord une leçon de vie. Comme les lendemains ne sont pas sûrs au Vanuatu, on vit dans le moment présent. C’est peut-être cette philosophie de l’éphémère qui donne au peuple vanuatais cette joie de vivre et cette résilience à toutes épreuves. Ils sont totalement satisfaits du peu qu’ils ont et rient à pleines dents devant l’adversité. Pas étonnant qu’à plusieurs reprises, ce peuple ait été élu le plus heureux du monde. Leur terre et leur culture communautaire ancestrale sont leurs seules richesses et ils font tout pour les préserver. C’est ce que nous retenons du Vanuatu, tous ces sourires édentés chaleureux et sincères. Même après le passage dévastateur du cyclone Pam en mars 2015, les vanuatais continuaient à chanter haut et fort: “Vanuatu still smiles”.

Découvrez le Vanuatu à travers les récits de voyage de Nadia et Mike

Nadia et Mike du blogue Lovetrotters

Habitant de Tanna au Vanuatu destinations en dehors des sentiers battus


La Mongolie

Ce matin-là, je me réveille très tôt traversé par un frisson. Le petit foyer de ma yourte est éteint et il fait froid. Je sors rapidement de mes couvertures et m’empresse de m’habiller. Dehors il fait beau, mais le soleil n’a pas encore vraiment commencé son travail. Je suis invité à déjeuner avec une famille mongole. Ah non, pas encore du lait fermenté de yak ! En Mongolie, il est très mal perçu de refuser quelque chose qui nous est offert. Alors me voilà en train de boire ce lait chaud et pétillant qui me fera assurément aller aux toilettes dans les prochaines heures !

Yourte en Mongolie destinations en dehors des sentiers battus

Nous sommes au beau milieu des terres non loin du désert de Gobi. Seulement quelques yourtes composent le village de ces 3 familles qui vivent encore à ce jour comme des nomades en suivant leur énorme troupeau. Aujourd’hui est une journée importante. Les 3 familles vont tuer un yak et le dépecer pour retirer tout ce qui est possible de manger. Pratiquement rien n’est perdu. Les enfants participent aussi à ce rituel pour apprendre les rudiments de la vie.

Plus tard ce sera la récolte de la merde séchée du troupeau. Celle-ci sera utilisée pour chauffer les foyers et ainsi se réchauffer.

Les paysages sont magnifiques. Je vois des champs à perte de vue. La nuit tombée, en absence de pollution lumineuse, j’ai le privilège de contempler la voie lactée dans toute sa splendeur… spectacle de la nature digne d’une photo de revue d’astronomie !

Ce peuple est accueillant et aucunement stressé. Parfois un peu intense sur la vodka mais tout de même merveilleux à connaître.

Éric du blogue Rien qu’un sac à dos

Steppes en Mongolie destinations en dehors des sentiers battus


La Namibie

La Namibie est un pays hors du commun avec la deuxième plus faible densité de population de la planète. Nous sommes partis une semaine sur les routes namibiennes (ou plutôt les pistes) avec l’objectif d’atteindre les dunes de Sossusvlei et le mythique Dead Vlei !

Dune de sable en Namibie destinations en dehors des sentiers battus

Nous avons pris la route depuis Windhoek, la capitale, en direction du Sud, sur la seule et unique route goudronnée, la route une. Très vite, nous avons bifurqué sur une piste. A partir de ce moment-là, nous avons roulé quelques heures en ne croisant que très peu de voitures.

Nous avons passé la première nuit au Gecko Camp. Une de ces nuits les plus marquantes de nos voyages. Nous étions seuls au Camp. D’ailleurs, ça faisait 2 jours que notre hôte, une belge, n’avait vu personne. La chambre, sans électricité, sans eau chaude, se situait à 10 minutes de piste de la réception, 25 minutes à pied. Nous avons admiré un de nos plus beaux couchers de soleil face à la savane, les animaux et l’immensité.

Nous avons continué la route vers le seul village du coin qui porte bien son nom, Solitaire. On nous avait conseillé de nous rendre dans le désert très tôt le matin pour profiter de la lumière et pour être plus tranquille. Au final, nous n’avons pas été aussi matinaux que prévu et c’était pas plus mal ! Le temps de profiter de chaque dune, animal, couleur, nous ne sommes arrivés au Deadvlei que vers 11h face à un paysage incroyable.

A cette heure-ci, les touristes repartaient et nous avons eu la chance d’avoir le Deadvlei presque que pour nous. Cet endroit est fabuleux. Les dunes de sable sur des centaines de kilomètres sont visibles depuis le sommet de la plus haute dune. Au loin, on peut même apercevoir l’océan Atlantique. Au centre de ces dunes oranges, un désert blanc très sec avec des arbres morts comme pour souligner les conditions extrêmes de la région. Ici, le temps s’arrête.

Découvrez la Namibie à travers les récits de Sophie et de Corentin.

Sophie et Corentin du blogue Souvenirs d’ailleurs

Arbre fossilisé dans le désert de Dead vlei en Namibie destinations en dehors des sentiers battus


Le Sultanat d’Oman

A la pointe sud-est de la péninsule arabique, le Sultanat d’Oman est un pays où la richesse culturelle rivalise avec les paysages à couper le souffle. Un voyage dans ce territoire de montagne, de mer et de désert vous transporte dans le monde de Sinbad le marin.

Montagnes de Jebel Al Akhdar destinations en dehors des sentiers battus

Mascate, sa capitale aux maisons blanches nichées entre les collines et la mer, accueille maintenant une des plus belles mosquées au monde et un opéra à la pointe de la technologie.

Le long des côtes escarpées, vous trouverez une faune marine abondante : au niveau de la péninsule de Musandam, les dauphins profitent de la version désertique des fjords alors que plus au sud, les tortues glissent avec difficulté sur le sable pendant la nuit pour trouver le parfait endroit pour déposer leurs œufs.

A l’intérieur des terres, des hauts plateaux avec canyons vertigineux, tels que Jebel Shams, contrastent avec les vallées oasis et leur système d’irrigation ancestral.

Les forteresses à visiter ne manquent pas, mais n’hésitez pas à explorer hors des sentiers battus pour découvrir les nécropoles de l’Age du Bronze classées à l’Unesco telles que celle de Al-Ayn.

Au final, dans la même journée, vous pourrez par exemple visiter le magnifique Opéra dans la capitale Mascate, nager jusqu’à une cascade dans le canyon de Wadi Shab, puis admirer le coucher de soleil dans les dunes de sable du désert de Wahiba Sands !

Une journée inoubliable…

Pour le guide complet sur la planification d’un voyage au Sultanat d’Oman : Voyager au Sultanat d’Oman – Destinations, planning, photos, conseils.

Claire du blogue ZigZag Voyages

Nizwa fort à Oman destinations en dehors des sentiers battus


Le Kirghizistan

Le Kirghizistan, bien qu’il gagne en popularité, demeure un endroit assez peu visité par les voyageurs. Le fait qu’il se termine en « stan » en effraie peut-être quelques-uns, mais sachez que ce fameux « stan » à la fin signifie en fait d’être à la maison. De quoi revoir un peu nos préjugés non?

Yourte au Kirghizistan sur le bord du lac Song kul avec les montagnes dans l'arrière plan

Lors de mon passage dans ce pays l’été dernier, j’ai été absolument charmée par les steppes et les étendues vertes qui s’offraient à mes yeux. Le Kirghi est un pays que les amoureux du plein air et de la nature sauront tout particulièrement apprécier puisqu’il est riche en randonnée, en montagnes et en endroits à explorer loin de la civilisation. Les villes ne sont pas sans attraits avec leur curieux look URSS, mais pour ma part, c’est vraiment les paysages des steppes qui sont restés dans ma mémoire et que j’espère revoir un jour.

Ce qui m’a le plus plu lors de mon séjour, c’est l’accueil des locaux. Malgré la barrière de la langue, ils se sont montrés curieux et intéressés et faisaient les efforts nécessaires pour qu’un minimum de communication avec eux soit possible. Je vous recommande sans hésiter les séjours chez l’habitant pour un peu de dépaysement tant par l’alimentation que par les nuitées sous la yourte qui contribuent à se sentir bien loin de la maison!

Pour l’article complet sur le Kirghizistan : voyage au Kirghizistan.

Gabrielle du blogue Vagabondeuse

Paysage pendant la randonnée trek vers le lac Song kul


La région du Gansu en Chine

La route de la soie, un itinéraire de légende auquel est associé immanquablement le nom du grand aventurier du XIIIe siècle, Marco Polo. La simple évocation de cette route stimule mon imaginaire et anime en moi chacune de mes cellules de voyageuse.

Muraille de Chine au Gansu destinations en dehors des sentiers battus

Cette route, ou plutôt ces routes, car il y en a plusieurs, relie la Turquie à la Chine en passant par l’Asie centrale. Les distances sont considérables et la parcourir nécessite plusieurs mois. J’ai décidé de consacrer mon premier voyage en Chine à l’exploration du premier tronçon de cette route situé dans la province du Gansu. Trois semaines et demi à découvrir l’arrière-pays chinois, sur la trace des caravaniers de l’époque qui transportaient la soie et autres objets à travers ce chemin.

L’une des raisons pourquoi j’aime tant la route de la soie, c’est qu’elle représente autant un voyage géographique, que culturel et historique. À travers ce voyage, j’ai pu monter à dos de chameau comme le faisaient les caravaniers, découvrir les premiers vestiges bouddhiques de la Chine ou encore marcher sur les derniers segments de la Grande muraille de Chine. Cette route a façonné l’identité de cette région du monde.

Bien que je n’aie visité qu’une infime partie, j’ai pu prendre conscience de l’importance de cette route dans l’histoire de l’humanité. Je garde pourtant cette impression de l’avoir simplement survolée, qu’il me faudrait des mois sur place pour la saisir. Elle garde avec elle une part de ses mystères et c’est clairement ce qui me donne envie d’y retourner. En parlant de mystère, vous savez que c’est une région encore très peu visitée des Occidentaux. Pour un voyage hors des sentiers battus, c’est la destination.

Pour l’article complet sur le Gansu en Chine : Route de la soie : mon voyage au Gansu en Chine.

Rachel du blogue Découverte Monde

Chameaux devant temple au Gansu en Chine destinations en dehors des sentiers battus


Madagascar

L’Afrique. Ce continent trop souvent oublié. Sa simple évocation entraîne mystère et méconnaissance dans les yeux des gens, même parfois de certains avides voyageurs. Après avoir visité l’Asie, l’Amérique du Sud, l’Europe, ce continent restait pour moi encore trop peu exploré. Je me devais de changer cela et c’est pourquoi j’ai ajouté Madagascar à ma liste de lieux à visiter cette année. Partie avec Village Monde dans le cadre du projet d’exploration solidaire, je me suis concentrée sur l’est de la gigantesque île. Je n’aurais donc pas la prétention de vous parler de tout le pays, mais laissez-moi vous raconter en quelques émotions pourquoi Madagascar se doit de faire partie de vos prochaines destinations!

Village malgache à Madagascar destinations en dehors des sentiers battus

En boucle, de notre arrivée à notre départ, les sourires fusent de toute part. Curieux sont les Malgaches des raisons de notre visite, surtout dans les petits villages qui ne reçoivent pas énormément de touristes. Lorsqu’on prend le temps de s’arrêter quelques instants et de dialoguer, les habitants nous livrent de petits bijoux, autant en histoires de leur quotidien qu’en recommandations de lieux à voir.

Madagascar ne reçoit pas le nom de l’île rouge pour rien, sa terre est ocre, terre cuite, rosée, le tout à quelques mètres de rizières en terrasses d’un dégradé de vert éclatant. Au-dessus de cela règne un ciel bleu rempli de gros nuages blancs. Des photos saisissantes à croquer à tous les 100 mètres, je vous dis!

Dans les marchés de la capitale, Antananarivo, les étals remplis de souvenirs, gourmandises, produits ménagers et babioles inexplicables deviennent un régal pour les yeux. La nuit tombée, dans les parcs nationaux du pays, les lémuriens nocturnes se distinguent à la cime des arbres, leurs yeux brillants jouant à cache-cache avec le visiteur venu les apercevoir. Au petit matin, ce sont les cris des autres espèces que l’on entend du lodge écoresponsable ou du lit chez l’habitant dans lequel on loge. Et tout cela qu’en une semaine pour ma part. Imaginez-vous ce que Madagascar vous réserve si vous y accordez quelques semaines! Je me promets d’y retourner!

C’est par ici pour l’article complet sur Madagascar de Jennifer.

Jennifer du blogue Moi mes souliers

Rizière à Madagascar destinations en dehors des sentiers battus


Les Émirats Arabes Unis

Vous croyez que les Émirats Arabes Unis se résument à Dubaï? Détrompez-vous! Bien qu’ils soient beaucoup moins visibles dans les médias, les six autres émirats méritent largement que l’on s’y attarde.

Montagnes aux Émirats arabes unis destinations en dehors des sentiers battus

À Abu Dhabi, outre les attractions célèbres de la capitale, plusieurs sites sont à découvrir. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville d’Al Aïn est à ne pas manquer avec son oasis, son magnifique zoo, ses montagnes, ses sites archéologiques et son souk aux dromadaires (Camel Souk).  Cet émirat possède également de nombreuses îles, dont Sir Bani Yas Island, qui abrite plus de 10 000 animaux en liberté que l’on peut rencontrer en faisant un safari.

Visiter Abu Dhabi, c’est aussi l’occasion de marcher, glisser, conduire ou de dormir dans l’Empty Quarter, le plus grand désert de sable du monde.

De son côté, l’émirat de Fujairah est connu pour ses fonds marins, propices à la plongée sous-marine. Plusieurs endroits y sont réputés pour observer la faune marine, tels que Snoopy Island, Shark Island et Al Badiyah Rock. On y découvre de magnifiques coraux et de nombreux poissons. Une autre option pour le snorkeling et la pêche consiste à faire une excursion à partir de Dibba pour découvrir les fjords de Musandam lors d’une croisière en boutre. Fujairah est finalement un émirat à ne pas manquer pour ses combats de taureaux (bullfighting), ses montagnes, ses wadis, de même que ses sites historiques.

Calme et paisible, Ras al Khaimah sait aussi charmer ses visiteurs avec sa magnifique mangrove, ses paysages montagneux, son village fantôme, son vieux fort et ses sources naturelles. C’est l’émirat à privilégier pour prendre contact avec d’anciennes traditions, telles que les courses de dromadaires, la fauconnerie et la pêche aux perles.

Et que dire des musées de Sharjah et d’Ajman ou encore des colonies d’oiseaux et des mangroves d’Umm Al Quwain? Nous sommes loin des immenses tours de Dubaï, n’est-ce pas?

Pour l’article complet sur les Émirats Arabes Unis : dans l’ombre de Dubaï, trois émirats à découvrir.

Ève du blogue Nos Racines sur 4 Continents

Coucher de soleil aux Émirats arabes unis destinations en dehors des sentiers battus


Le Burkina Faso

Sortir des sentiers battus, c’est savoir se lancer des défis à soi-même. C’est ce que j’ai fait en me rendant au Burkina Faso. Ce pays de d’Afrique de l’Ouest est un petit bijou de bonté dans le rude écrin qu’est le Sahel.

Marché au Burkina faso destinations en dehors des sentiers battus

Toutes les arrivées internationales passent par la capitale au nom plus qu’exotique : Ouagadougou. Sortir de l’avion directement sur le tarmac et être happé par la chaleur écrasante et étouffante sera votre première expérience. Cette capitale chaude (52 degrés en avril-mai) s’offre plus facilement que certaines autres capitales africaines. Il faut savoir en profiter; les rues poussiéreuses et sèches de Ouaga n’ont peut-être rien d’extraordinaire, mais son peuple oui. Ce n’est pas pour rien qu’on surnomme le Burkina Faso le pays des hommes intègres. La chaleur et l’hospitalité des Burkinabés sont exemplaires. N’ayez pas peur d’entrer en contact avec eux. Ils vous inviteront à la maison et vous offrirons « l’eau de bonne arrivée ».

À part le village artisanal qui vaut vraiment le détour, Ouaga a peu à offrir en attraits. Il faut surtout aller au sud en direction de la ville de Pô pour s’immiscer dans de petits villages ruraux forts sympathiques. Personnellement, j’ai eu droit à une cérémonie officielle dans le village de Tiébélé au sud. Honoré de ma présence (je n’ai pourtant pas de titres de noblesse), on m’a remis un carquois avec des flèches faites main. Un cadeau inestimable pour moi. Il faut absolument voir le village traditionnel où chaque maison est une œuvre d’art.

Le plus touchant : des enfants qui serrent la main d’un blanc pour la première fois. Oui, vous serez un objet de curiosité, mais jamais de convoitise. Dans ce coin du pays, vous êtes à deux pas de la réserve nationale Nazinga, une occasion rêvée de voir des éléphants dans leur état sauvage. Ça en vaut le coup.

Prévoir au moins deux semaines, car les déplacements dans le pays sont laborieux. Il ne faut pas manquer les cascades de Banfora dans l’ouest du pays ainsi que la mare aux hippopotames à Bobo-Dioulasso. L’endroit est peu fréquenté, des pêcheurs locaux offrent des tours de barque. Bref, un gros coup de cœur pour le Burkina, mais surtout pour son peuple.

Robert du blogue Le Bob Trotteur

Enfants au Burkina faso destinations en dehors des sentiers battus


L’île de Maupiti en Polynésie française

Lors de notre séjour d’un mois en Polynésie française, nous avons visité plusieurs îles. Tahiti, Moorea, Huahine, Bora-Bora… puis Maupiti. Plus nous nous éloignions de Tahiti, plus nous pénétrions dans la culture et le mode de vie polynésien.

Lagon à Maupiti en Polynésie française destinations en dehors des sentiers battus

Officiellement, la Polynésie fait partie de la France. Mais sur place, la réalité est complètement différente.

Lorsque nous sommes arrivés à Maupiti, nous avons vraiment réalisé que nous étions bien petits au milieu de l’océan pacifique. L’île, dont on fait le tour en une heure à pied, reçoit très peu de touristes. Il n’y aucun resorts construit sur cette île… seulement quelques pensions. Le seul moyen pour y accéder est l’avion (ou par bateau de pêche pour les locaux). Et pire encore, on ne trouve aucun supermarché sur cette île, seulement quelques petites épiceries. Les gens vivent essentiellement de la pêche et de leurs plantations, ainsi que des échanges de produits entre familles.

Nous sommes restés trois jours et avons été hébergé dans la famille d’un pêcheur. Des gens modestes qui vivent du fruit de leur travail en mer. Des gens qui n’ont pas de possessions particulières mais qui nous ont offert le meilleur de l’hospitalité polynésienne. Des gens qui étaient tellement heureux d’accueillir chez eux des voyageurs venus de l’autre bout du monde cherchant à vivre des moments de vie avec des Polynésiens.

La première journée, nous avons accompagné notre hôte en mer pour une journée de pêche. Nous avons découvert ce jour-là la dure réalité de vie de pêcheur. Martial était tellement heureux. Il avait tout ce qu’il faut : l’océan, son bateau et des invités pour partager ce moment ensemble.

Les deux autres jours, nous avons profité du lagon exceptionnel de Maupiti. On a été conquis par ce lieu idyllique, où la mer est d’un bleu et d’une transparence qu’on avait rarement vue ailleurs. Bref, un endroit de rêve où nous étions presque seuls au monde…

Vous l’aurez sans doute compris, la distance, l’isolement et un mode de vie coupé de toute urgence font de Maupiti une vraie destination en dehors des sentiers battus. Le genre de petit paradis qu’on souhaiterait garder pour soi afin qu’il ne soit jamais menacé par le tourisme de masse…

Pour l’article complet sur Maupiti : Maupiti 3 jours dans une famille de pêcheurs en Polynésie.

Chloé du blogue Playing the world

Plage déserte de Maupiti en Polynésie française destinations en dehors des sentiers battus


La Dominique

La Dominique est une île des Caraïbes hors des sentiers battus. Elle est très loin du tourisme de masse comme on dit et assez peu connue. Elle a pourtant beaucoup à offrir et se trouve idéalement située entre la Guadeloupe et la Martinique. On peut même y aller en ferry depuis ces deux îles très visitées par les touristes français. Si vous avez prévu des vacances en Guadeloupe ou Martinique, je vous conseille donc d’aller y faire un tour.

Plage de Batibou bay en Dominique au coucher de Soleil destinations en dehors des sentiers battus

C’est une île très sauvage avec une nature exubérante. Et même s’il y a des super plages comme partout dans les Caraïbes, en Dominique, cela vaut le coup d’explorer l’intérieur aussi. Forêts tropicales, rivières mystérieuses, plages, plongée, bref, il y en a pour tous les goûts en Dominique. C’est d’ailleurs cette île qui a été choisie pour tourner les films Pirates des Caraïbes II et III. Vous pouvez d’ailleurs aller sur les traces de Jack Sparrow et visiter les lieux de tournage de Pirates des Caraïbes en Dominique facilement en allant faire un tour sur Indian River et Batibou beach notamment.

Emily du blogue Travel and Film

Plage de Batibou bay en Dominique destinations en dehors des sentiers battus


Le Swaziland

Le Swaziland, ce petit pays enclavé en plein cœur de l’Afrique du Sud, est l’un des plus beaux pays que j’ai eu la chance de visiter. Encore peu touristique, j’ai été traversé par un goût d’aventure dès lors que j’ai franchi la frontière…

tribu qui danse au Swaziland destinations en dehors des sentiers battus

Le Swaziland est encore assez peu urbanisé. On y voyage donc comme on explore une terre inconnue. La randonnée y est à l’honneur, sur des chemins encore peu balisés. Rien de mieux pour se sentir libre, et c’est ce que j’ai probablement le plus apprécié en explorant le Swaziland. Au cœur de la réserve de Mlilwane Wildlife Park, j’ai rencontré des animaux mythiques et représentatifs de l’Afrique comme des girafes ou des éléphants. J’ai pu les photographier d’extrêmement près, et je ne pourrais pas expliquer le sentiment que j’ai ressenti en les voyant marcher nonchalamment sur ces terres qui sont les leurs. J’ai aussi eu l’énorme chance de me rendre au Swaziland au moment de la cérémonie Umhlanga. Je suis tombé en admiration devant ces femmes habillées traditionnellement qui dansent et chantent, pour le roi du Swaziland. C’était une expérience formidable, loin des cérémonies organisées pour les touristes curieux.

En définitive, même si le Swaziland s’étend sur un petit territoire, il y a énormément de choses à y découvrir, et on ressort de ce voyage hors des sentiers battus complètement transformé…

Julien du blogue Voyage Afrique du Sud

Villageois transportant des sacs sur la tête au Swaziland destinations en dehors des sentiers battus


L’Arménie

A l’occasion du mariage d’un ami arménien, nous avons eu l’opportunité de visiter le nord de l’Arménie avec notre fille qui n’avait alors que 7 mois. Nous devons avouer que nous ne savions pas trop à quoi nous attendre car nous n’avions pas trouvé beaucoup d’informations sur internet et dans les guides de voyages avant de partir !

Monastère en Arménie destinations en dehors des sentiers battus

Si nous avons tous entendu parler un jour du génocide arménien, nous connaissons très peu l’histoire de ce peuple millénaire. Le pays compte aujourd’hui de nombreux édifices religieux remarquables, les plus anciens datant du VII siècle. Un certain nombre d’entre eux sont d’ailleurs classés au patrimoine de l’UNESCO.  Il y a beaucoup de monastères et d’églises à visiter à travers le pays, mais ce n’est pas que pour cette facette que nous recommandons à tous d’aller découvrir ce pays méconnu.

L’Arménie, c’est surtout des gens extrêmement hospitaliers qui aiment la vie et les enfants. Lors de notre périple, nous n’avons pas compté le nombre d’arménien qui sont spontanément venu échanger avec nous et avec lesquels nous avons discuté autour d’un bon repas ou d’un verre de vodka.

Pour l’article complet sur l’Arménie : Voyage en Arménie, des monastères mais pas que…

Nicolas du blogue A contresens

Monastère et paysage montagneux en Arménie destinations en dehors des sentiers battus


L’Égypte

Marsa Alam est un petit village au sud de l’Égypte, entre la mer rouge et le désert. Ce que j’ai vraiment apprécié ici, c’est que le tourisme n’a pas encore dénaturé le paysage. Les fonds marins sont dignes des plus beaux aquariums. J’ai passé mes journées avec seulement masque et tuba à quelques mètres de la plage à observer les poissons multicolores. J’ai même eu la chance de dire bonjour à une tortue qui passait par là. J’espère que les gens vont continuer de respecter la vie aquatique, car les coraux et les poissons sont vraiment magnifiques.

Dame faisant du pain à Marsa Alam en Egypte destinations en dehors des sentiers battus

De l’autre côté de la route se trouve le désert à perte de vue. Nous avons visité un village dans le désert, c’était vraiment intéressant. Lorsque le soleil se couche dans le désert, on a vraiment cette impression d’être seul au monde avec la nature. Les gens sont vraiment super gentils et très accueillants.

J’ai entendu beaucoup de mauvaises expériences sur l’Égypte, mais pour ma part, j’en garde un super souvenir sous tous les points : nature, paysages, accueil, temps… Au niveau politique, c’est peut-être un peu plus compliqué en ce moment, mais dès que vous le pourrez, allez faire un tour du côté de Marsa Alam. Vous ne serez pas déçus et vous couperez avec le quotidien sans aucun doute.

Pour l’article complet sur Marsa Alam : Marsa Alam en Égypte en 10 photos.

Amélie du blogue Ameloche voyage

Coucher de soleil à Marsa Alam en Egypte destinations en dehors des sentiers battus


L’Ukraine

Lviv ou Lvov, en Ukraine, se situe à 70 km de la frontière polonaise. Elle a d’ailleurs au cours de son histoire été polonaise, puis autrichienne, puis à nouveau polonaise, puis envahie par l’Allemagne au cours de la 2ème guerre mondiale, avant d’être annexée par l’Union Soviétique. C’est donc une ville qui a une longue histoire bien mouvementée depuis qu’elle a été fondée, au XIIIème siècle. Capitale à l’époque de la Galicie, elle en reste encore le centre historique.

Grande place de Lviv en Ukraine Destinations en dehors des sentiers battus

Cela a été ma première visite en Ukraine et cela fût bien plus agréable que ce à quoi je m’attendais. Lviv est aujourd’hui une ville de villégiature pour beaucoup d’Ukrainiens, et l’ambiance à la période où nous nous y sommes rendus en famille était vraiment détendue et festive. Nous avons d’ailleurs eu la chance de nous y trouver un jour de fête nationale où tous les Ukrainiens portent leur tenue traditionnelle joliment brodée.

Ce jour-là, nous avons pu écouter des chants traditionnels sur la grande place de Lviv et observer les personnes qui brodent ces tenues. Le centre historique est très joli, on y reconnaît l’influence autrichienne.

Enfin, nous avons beaucoup aimé le pittoresque de certains restaurants, des cafés et même du logement où nous nous trouvions, qui se situent dans des caves et qui ont des thèmes parfois très originaux (tel le café sur le thème de la mine, où l’on vous chauffe votre boisson…au chalumeau). C’est aussi encore une destination où il n’est pas (encore ?) nécessaire d ‘avoir un gros budget une fois sur place.

Pour mieux découvrir cette ville, consultez l’article complet : Promenade à Lviv, Ukraine.

Sandrine du blogue Plume d’Isandre

Tramway Lviv Ukraine destinations en dehors des sentiers battus


Le Tadjikistan

Le Tadjikistan est un pays d’Asie centrale enclavé entre l’Ouzbékistan, le Kirghizistan, la Chine et l’Afghanistan. On peut le considérer comme une destination en dehors des sentiers battus par le peu de touristes qu’on y croise. Pourtant, ce pays a tant à offrir à ceux qui osent s’y aventurer.

Effet miroir sur le Lac Bulunkul au Tadjikistan

Les paysages montagneux et arides du Pamir sont spectaculaires, les lacs dont la couleur changent en fonction de l’heure de la journée sont irréels, les marchés explosent de couleurs, la vision de l’Afghanistan que l’on longe en visitant le pays donne un petit coup d’adrénaline et l’accueil chaleureux des Tadjiks est incomparable. Vraiment, une destination encore méconnue qui mérite d’être explorée!

Pour plus de détail sur le Tadjikistan : Quoi faire au Tadjikistan en 10 incontournables.

Pierre-Luc du blogue Explorer la planète

Les montagnes du Pamir au Tadjikistan


Pour encore plus de destinations en dehors des sentiers battus, consultez l’article À la rencontre des peuples isolés (18 peuples à découvrir):

trois femmes ladakhis avec des habits traditionnels au cours d'un puja au Ladakh en Inde

 

Pour plus d’aventures, consultez mes autres articles!

19 destinations en dehors des sentiers battus

Écrivez un commentaire!

Super article!!! C’est vrai que les destinations hors des sentiers battus sont toujours un peu plus intimidantes aux premiers abords. Même après plusieurs années à voyager, je me sens toujours plus craintive. La peur d’être loin de tout et qu’il arrive quelque chose. Pour ma part, il y a aussi l’aspect nourriture et être malade. Mais j’avoue que ces endroits sont par la suite dans mes plus beaux souvenirs de voyage.
Merci de m’avoir permis de contribuer à cet article et de nous faire rêver avec toutes ces belles découvertes.

wpDiscuz