volcan-sombrero-chino
Le volcan Sombrero chino aux îles Galapagos.

Les volcans m’ont toujours fasciné. Dès mes premiers voyages, j’ai volontairement choisi mes destinations pour aller les voir (Équateur, Indonésie, Hawaii, etc). Si certains s’observent paisiblement en toute tranquillité, d’autres nécessitent parfois une dose d’aventure pour les visiter. En effet, certains se méritent après un trek alors que d’autres sont carrément dangereux. Ma quête de toujours vouloir observer plus de volcans m’a mené sur les différents continents pour les rencontrer, pour les gravir et pour parfois y faire dorer mes guimauves! Aujourd’hui, je vous présente les 16 plus beaux volcans du monde (selon moi)!

1. Le volcan Bromo, île de Java, Indonésie

Le Bromo est un classique qui figure sur le palmarès de tous les volcanophiles. Au lever du Soleil, il est tout simplement merveilleux. En plus, c’est un 3 pour 1 puisqu’il y a plus précisément trois volcans à voir en même temps : le Batok (au premier plan), le Bromo (celui qui est fumant) et le Semeru (à l’arrière-plan).

La majorité des touristes assistent d’abord au lever du Soleil avant de se rendre au pied du Bromo pour y marcher une heure ou deux. Après leur petite balade, ils quittent le site vers d’autres horizons. Vers 10h, l’endroit devient donc complètement désert et c’est exactement à ce moment qu’il devient magique! J’ai passé une journée complète à sillonner les cratères et la caldeira de ces volcans sans croiser le moindre touriste. Un vrai bonheur! La morale de l’histoire, prenez votre temps et laissez le carnaval touristique du matin se dissiper avant de faire votre exploration.

volcan-bromo-explorer-la-planete

2. Le trio Acatenango, Fuego et Agua, Guatemala

Une des activités les plus intenses à faire au Guatemala est de monter le volcan Acatenango (inactif), d’y passer la nuit en camping et d’atteindre le sommet le lendemain pour observer l’activité du volcan voisin, le Fuego. Lors de mon passage, le Fuego était « en feu » (excellent jeu de mots que j’assume pleinement!). Il crachait de la lave en pleine nuit et le sol a tremblé plusieurs fois. Imaginez donc le spectacle qui s’offre à partir de sa tente piquée à flanc de montagne avec vue sur le volcan voisin actif. (Pour vous y rendre, je vous conseille l’agence Old Town Outfitters d’Atitlan).

volcan-acatenango-2-explorer-la-planete

volcan-acatenango-explorer-la-planete

3. Le volcan Rinjani, île de Lombok, Indonésie

Haut de 3726 mètres, il faut habituellement 3 jours pour gravir le Rinjani et l’explorer à souhait. L’aventure en vaut cependant la peine puisque la vue du sommet est tout simplement incroyable! Juste en bas, on y voit un second volcan (le Barujari) entouré du lac Segara Arak. Avec la lumière du lever du Soleil et la satisfaction d’avoir atteint le point culminant de l’île de Lombok, la vue induit inévitablement d’agréables sensations.

Attention! Gare à ceux qui pensent que d’atteindre le sommet du Rinjani est facile. En effet, le Rinjani se mérite. Pour l’obtenir, il faut se lever en pleine nuit, gravir les derniers mètres du sommet à la lampe frontale et, une fois arrivé en haut, il faut patienter pour le lever du Soleil parmi le vent et le froid. À l’époque, j’avais eu la bonne idée d’y aller en short… Inutile de vous dire qu’à 3726 mètres d’altitude avant le lever du Soleil, il ne fait pas très chaud.

volcan-rinjani-explorer-la-planete

volcan-rinjani-2-explorer-la-planete

 4. Le Sombrero chino, îles Galapagos, Équateur

Le Sombrero chino (le chapeau chinois) forme lui-même une île au large de l’île Santiago aux Galápagos. La couleur turquoise de l’eau qui entoure le Sombrero chino rend l’endroit irréel. En plus, c’est un endroit où on peut faire de l’apnée avec des lions de mer et des pingouins. Alors, quoi demander de plus!

volcan-chino-sombrero-explorer-la-planete

5. Le Kawah Ijen, île de Java, Indonésie

Ce qui distingue le Kawah Ijen des autres volcans du monde, c’est qu’à même son cratère se trouve une mine de soufre. Le soufre sort du ventre de la Terre en état liquide et les mineurs le récoltent à coup de pics lorsqu’il se solidifie. Une fois les paniers remplis de plus de 100 kilos de soufre, les mineurs gravissent les parois du cratère pour apporter le précieux minerai à l’endroit où il sera traité.

Ce qui impressionne dans l’exploration du Kawah Ijen, ce sont les conditions exécrables et dangereuses dans lesquels les mineurs travaillent. Le minerai est brûlant et fumant, il y a constamment des émanations de gaz toxiques et pour se sortir du cratère, il faut monter une pente ardue pendant une heure. Aucune mesure de protection n’est mise en place. Inutile de vous dire que les mineurs ont des problèmes pulmonaires en jeune âge et que leur espérance de vie est plus ou moins élevée…

Bien sûr, on peut admirer tranquillement le volcan de tout en haut du cratère. Cependant, c’est lorsqu’on descend dans le ventre de celui-ci que la véritable aventure commence! Adrénaline garantie. (Et si vous voulez encore plus d’adrénaline, je vous suggère d’aller visiter le cratère la nuit pour y observer l’irréelle couleur bleue du soufre en fusion!)

vocan-kawah-ijen-explorer-la-planete

 6. Le Piton de la fournaise, île de la Réunion.

Ce qui impressionne du Piton de la fournaise, c’est l’étendue du champ de lave et les nombreuses coulées visibles qui datent des différentes éruptions. De plus, à côté du Piton, on retrouve la plaine des sables qui, malgré son air désolant, est plutôt agréable à découvrir à pied. Le Piton étant très souvent en activité, on peut suivre son état et le voir en direct par des webcams!

volcan-piton-de-le-fournaise-explorer-la-planete

volcan-piton-de-la-fournaise-explorer-la-planete

7. Le volcan Telica, Nicaragua

Un autre volcan qui mérite qu’on s’y attarde est le Telica. Celui-ci est fumant et on peut marcher le long de son cratère sans problème. Si vous vous y rendez, dormez-y à la belle étoile (sans tente). Pendant la nuit, vous pourrez retourner au cratère et ainsi pouvoir observer la lave qui se trouve au fond. Fans du Mordor, pensez apporter votre anneau! (Si vous devez choisir une agence pour vous y rendre en trek, je vous suggère Quetzaltrekkers).

volcan-telica-explorer-la-planete

8. Le volcan Sierra Negra et le volcan Chico, île d’Isabela, Galapagos, Équateur

Avec son diamètre de 10 km, le volcan Sierra possède le second plus gros cratère au monde après celui du Ngorongora en Tanzanie (14 km de diamètre). Tout autour, on peut se promener dans les champs de lave qui donnent un caractère lunaire à l’endroit.

volcan-sierra-negra-2-explorer-la-planete

volcan-sierra-negra-explorer-la-planete

9. Le volcan Concepcion, île d’Ometepe, Nicaragua

Le Concepcion est le point culminant de l’île d’Ometepe située au centre du lac Nicaragua. Il se distingue des autres volcans par son aspect parfaitement conique. Haut d’environ 1600 mètres, il peut se gravir aller/retour en une journée (8 heures). Une longue journée tout de même!

volcan-concepcion-explorer-la-planete

volcan-concepcion-2-explorer-la-planete

 10. Le volcan Cerro negro, Nicaragua

Ce qui rend le Cerro negro particulier, c’est qu’après l’avoir grimpé, on peut le redescendre assis sur une luge! Sensations fortes et poussières volcaniques dans la bouche garanties!

volcan-cerro-negro-explorer-la-planete

volcan-cerro-negro-2-explorer-la-planete

11. Mauna kea, Big Island, Hawaii, États-Unis

Le Mauna kea est le point culminant de l’archipel d’Hawaii. La vue au sommet, au-dessus des nuages avec le coucher du Soleil en bonus, mérite qu’on y grimpe avec sa voiture. Et si vous restez pour le début de la nuit, vous pourrez y observer les étoiles. N’hésitez surtout pas à demander aux scientifiques sur place de visiter leur observatoire!

volcan-mauna-kea-2-explorer-la-planete

12. Le Pacaya, Guatemala

Le Pacaya n’est peut-être pas le volcan le plus beau visuellement que j’ai vu, mais le fait d’y avoir fait dorer des guimauves mérite que je lui accorde une place dans ce top 16 des plus beaux volcans du monde!

13. Le Quilotoa, Équateur

Le Quilotoa est un cratère à 3914 mètres dans lequel se trouve un lac de 3 km de diamètre. Il y a de nombreuses possibilités de trek dans les environs. Un super site pour explorer en randonnée le cratère du Quilotoa est celui de Novo-monde. Tout simplement très joli!

volcan-quilotoa-explorer-la-planete

14. Le PuʻuʻŌʻō dans le « Hawaii Volcanoes National Park », Hawaii, États-Unis

C’est connu, Hawaii possède une activité volcanique intense. S’il y a quelque chose à voir sur Big Island, c’est bien d’aller voir la lave qui coule. Selon votre niveau de chance et le moment de votre visite, vous pourrez vous en approcher tout prêt ou la regarder de loin. Pour ma part, j’ai pu apprécier la lave couler dans la mer, mais de loin malheureusement. Le spectacle en valait tout de même la peine, surtout une fois la nuit tombée. Alors apportez votre popcorn et appréciez le spectacle!

volcan-big-islang-explorer-la-planete

15. Volcan Tungurahua, Baños, Équateur

Le volcan Tungurahua m’a émerveillé par le fait qu’il fut pour moi la première rencontre avec un volcan en activité. Inutile de vous dire que le « volcanologue » était impressionné par la vue de la fumée qui sortait du ventre de la Terre! Fait intéressant, la ville de Baños se trouve à la base du volcan. Alors, on ne souhaite pas d’éruption majeure pour les habitants de Baños svp!

volcan-tungurahua-explorer-la-planete

16. Volcan Haleakala, île de Maui, Hawaii, États-Unis

Arrivez tôt le matin pour voir la brume se dissiper tranquillement du Haleakala en même temps que le Soleil se lève. Aventurez-vous ensuite dans le cratère et grimpez tous les cônes sur votre chemin qui vous inspirent (et il y en a beaucoup!). Se balader dans le cratère du Haleakala pendant une journée vous donnera l’impression d’être sur Mars.

Et vous, quels sont vos plus beaux volcans du monde?

volcan-haleakala-explorer-la-planete

volcan-haleakala-2-explorer-la-planete

Pour plus d’aventures, consultez mes autres articles!

Les 16 plus beaux volcans du monde

Superbe, cet article, un régal ! Folle de volcans moi aussi, je suis d’accord avec tout (et dingue de ceux d’Hawaii), mais je dis qu’il manque l’Islande 😉 j’ai vu des volcans dingues aussi aux Açores, tu peux voir ça sur mon blog si ça t’intéresse !

Super ton article! C’est marrant, j’allais faire exactement le même commentaire! Il te manque l’Islande! A bientôt pour de prochaines aventures!

Avez vu déjà été en Sicile et plus particulièrement sur les îles éoliennes ? J’envisage d’y aller un jour avec mes enfants, le stromboli m’intéresse tout particulièrement car il parait qu’il est en éruption quasi permanente.
mais en tout cas, merci pour votre classement et vos jolies photos, je n’en ai visité aucun de ceux là … Nous avons tout juste « commencé » une approche des volcans avec l’île de Lanzarote l’année dernière…

Il en manque un !!!!!!!!!! Le volcan Mayon au cône parfait aux Philippines ! 🙂
jète un coup d’oeil au lien que j’ai mis 😉

wpDiscuz